Evolution de la dette de la commune de Villars-sur-Glâne

La dette de la commune de Villars-sur-Glâne a connu une augmentation constante jusqu’à l’année 2006. Une estimation trop généreuse des recettes fiscales à venir a conduit la commune à mener un train de vie supérieur à ce qu’elle pouvait en réalité se permettre. Alors que les liquidités diminuaient, il a fallu recourir à l’emprunt.

L’arrivée en 2006 d’une majorité de gauche (PS + Ouverture) a permis de reprendre le contrôle sur les dépenses et de diminuer progressivement la dette, l’une des plus élevée du canton.

La politique de rigueur, la fixation des priorités et des excellentes recettes fiscales ont permis de faire passer la dette de près de 100 millions en 2006 à 15 millions en 2015.

Cette gestion prudente des deniers publics a permis, sans recourir à une augmentation fiscale, de mettre en place les accueils extrafamiliaux et d’augmenter le nombre de places dans les crèches. Des investissements conséquents ont également pu être consentis: rénovation de l’école de Cormanon, construction de la nouvelle école du Platy, achat d’un bâtiment administratif à Moncor afin de ne plus être locataire des locaux abritant l’administration communale.

Partager sur: